Comment « ARCHIMEDE » favorise l’enrichissement des gendarmes [Partie 1]

  • « Comment peut-on être propriétaire de 7 appartements à l’âge de 26 ans en étant un simple gendarme?»
  • «Tu as gagné au loto c’est ça ?»
  • «Tes parents sont riches ?»

Voilà les phrases types qu’il m’arrive d’entendre venant de la part de certains camarades lorsque nous parlons d’immobilier.

Hélas non, mes parents mènent une vie tout à fait modeste et je n’ai pas gagné au loto!

Au contraire! Lorsque j’ai commencé à m’intéresser à l’immobilier mes finances étaient au plus mal…

A travers cet article vous allez découvrir comment « Archimède » m’a aidé à investir dans l’immobilier avec un minimum d’effort.

Ce scientifique Grec vivant de l’an 287 à 212 avant J-C est considéré comme l’un des plus grands mathématiciens de tous les temps. Nous le connaissons tous pour le célèbre principe qui porte son nom:

La poussée d’Archimède!

Oui c’est ce monsieur qui a su expliquer pourquoi votre corps flotte dans l’eau lorsque vous vous prélassez dans la piscine pendant vos permissions estivales 🙂 

Mais saviez-vous qu’il était également le roi de la finance grâce à sa découverte sur «l’effet de levier»?

Mais c’est quoi l’effet de levier?

Cette photo représente à merveille ce que permet de faire son utilisation.

 

L’effet de levier permet de démultiplier votre force. Vous allez pouvoir soulever quelque chose de très lourd sans vous fatiguer!

Au préalable, cet homme n’avait aucune chance de déplacer à main nue cette grosse pierre. Grâce à un point d’appui solide et un levier suffisamment  long, il va pouvoir la bouger sans trop d’effort.

Et devinez quoi? En matière d’investissement locatif, nous pouvons faire la même chose!

Quel est le plus gros obstacle à l’acquisition d’un appartement?

Son prix de vente PARDI!

Un achat représente en général des dizaines de milliers d’euros… Inutile de vous dire que personnellement je ne disposais pas d’une telle somme pour payer mes appartements.

J’ai donc fait appel au levier «bancaire» pour me permettre de soulever (acquérir) mes appartements: LE CRÉDIT

Voici un schéma qui je l’espère, vous permettra de clarifier les choses. Il représente l’effet de levier d’un crédit immobilier appliqué à l’achat d’un investissement locatif.

1- C’est l’appartement que vous tentez d’acheter. Dans cet exemple nous dirons que son prix est de 50 000€. Pour l’acquérir vous devez le soulever!

2- Vous êtes le point d’appui! Celui sur qui tout le concept repose. Vous devez être le plus solide possible. Cette solidité se traduit par votre stabilité financière. En tant que gendarme, je vous affirme que nous avons tous les ressources financières nécessaires pour l’achat d’un appartement.

Le vrai problème, ce n’est pas tant la quantité d’argent que vous gagnez, c’est plutôt la façon dont vous le dépensez qui peut en être un! Je détaillerai ce point plus loin dans l’article.

3- Le bras du levier. Plus le levier est long, plus il sera facile de soulever votre objectif! Dans notre schéma, la longueur du levier correspond à la durée de remboursement du crédit immobilier. Plus vous emprunterez sur une longue période, plus petite sera votre mensualité et moins vous aurez d’efforts à fournir pour rembourser votre emprunt.

50 000€ remboursé sur 20ans à 2% = mensualité 250€/mois

50 000€ remboursé sur 10 ans à 1,5% = mensualité 450€/mois

4- Les loyers perçus. Hé oui, l’intérêt d’un investissement locatif c’est de percevoir des loyers en échange de mettre à disposition votre bien. C’est votre locataire qui doit faire les efforts pour rembourser votre emprunt! Bien entendu, plus vous percevrez un loyer important par rapport au prix d’achat, plus vous soulèverez votre appartement rapidement!

La réussite d’un investissement locatif dépend de la bonne mise en place de ses 4 facteurs.

Négligez l’un d’entre eux et vous prendrez le risque de faire un mauvais investissement, ou de vous faire refuser le crédit par le banquier!

Si vous comptez acheter un 1er investissement à 500 000€, il y a de fortes chances que le point d’appui 2 (vous) ne soit pas assez solide pour supporter le poids de l’investissement! Et votre banquier ne vous financera pas!

Le point d’appui du levier est comme les fondations d’une maison. Avant de monter les murs en parpaing, il faut couler la dalle en béton! Si vous construisez une maison sur un sol sablonneux sans fondations, vous prenez le risque que tout s’effondre comme un château de carte!

Vos fondations (finances) doivent être les plus solides possibles afin d’investir sereinement et obtenir le crédit du banquier.

Pourtant vous n’avez pas nécessairement besoin d’avoir 30 000€ sur votre compte pour commencer à investir.

Ce qu’il faut, c’est avoir la capacité de mettre de l’argent de coté tous les mois! C’est ça qui est important!

Au fil des mois vous allez vous construire un  capital de sécurité qui va vous permettre de faire face à toutes les éventualités. L’immobilier est fait de surprise! Bonnes et moins bonnes… Il y aura forcément des dépenses imprévues (chauffe-eau qui claque, fuite d’eau etc…) Vous devrez faire face aux problèmes lorsqu’ils se présenteront!

Voilà pourquoi l’investissement immobilier n’est pas fait pour la personne qui finit dans le rouge chaque mois!

Comment voulez-vous réussir à gérer des centaines de milliers d’euros avec l’immobilier si vous ne savez pas gérer ne serait-ce que votre propre solde?

Si j’ai pu emprunter autant d’argent à la banque pour investir ce n’est pas par hasard, je gère tout simplement mon compte avec rigueur!

Avant de commencer à investir je commencé par rembourser toutes mes dettes (crédits consommations) puis je me suis constitué un capital de sécurité. Votre compte doit fonctionner comme une entreprise, vous devez rentrer plus d’argent qu’il ne doit en sortir. Sinon c’est la faillite!

Prêteriez-vous de l’argent à quelqu’un qui est incapable de gérer ses comptes? Moi non.

En vérité la banque ne prête pas qu’aux riches, elle prête surtout à ceux qui savent gérer leurs finances.

Occupez-vous dans un 1er temps de constituer votre capital de sécurité, ensuite vous pourrez utiliser l’effet de levier de notre ami ARCHIMEDE 😉 

Pour ne pas rendre la lecture trop longue et fastidieuse (et surtout pour ne pas vous saouler 🙂 ) j’ai décidé de séparer l’article en 2. Dans la 2ème partie nous approfondirons le concept de l’effet de levier sous forme de questions réponses 🙂

 

 

 

 

 

Leave A Response

* Denotes Required Field